PLAN AZUR : Vers une accélération des projets hôteliers de 3 stations touristiques

Fait : Projet de restructuration financière des stations balnéaires.

Analyse : Selon la presse économique, le programme de financement des stations balnéaires du Plan Azur de MAD 50 Md devrait être restructuré et la dette rééchelonnée, dans le but de proposer une offre balnéaire compétitive sur le plan national et accélérer le rythme des chantiers.

Concernant les lots hôteliers de la station balnéaire Saidia, le nouveau schéma de financement devrait inclure une prise de participation à hauteur de 60% de la CAISSE DE DEPOT ET DE GESTION –CDG- ainsi qu’une contribution s’élevant à 30% pour le FONDS MAROCAIN POUR LE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE –FMDT-. Le Groupe ADDOHA conserverait le reste des parts, soit 10%. L’objectif de cette opération étant de construire 6 hôtels d’ici 2013 dans cette zone. A terme, les stations Mogador (Essaouira) et Lixus (Larache) devraient suivre le même schéma de restructuration.

Les banques seraient, quant à elles, conviées à rééchelonner les dettes et injecter des fonds (soit une partie des MAD 24 Md annoncés lors de la dernière édition des Assises de Marrakech).

Conclusion : Salvatrice, cette restructuration devrait permettre de débloquer la situation des lots hôteliers prévu dans les 3 stations touristiques du Plan Azur afin d’en accélérer le développement et l’exploitation.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: