FINANCES PUBLIQUES : Un déficit budgétaire de MAD 14 Md à fin février 2011

Fait : Chiffres des finances publiques à fin février 2011.

Analyse : A fin février 2011 et selon le Ministère des Finances, le déficit budgétaire de l’Etat ressort à MAD 14 Md, en hausse de MAD 10,6 Md comparativement au mois précédent. Il est à noter que ce montant représente près de 1,8% du PIB national et un tiers du montant enregistré pour l’année 2010.

Cette situation s’explique principalement par l’alourdissement de 14,2% des dépenses du personnel qui ressortent à fin février à MAD 15 Md et de 76,4% à MAD 7 Md des dépenses de la caisse de compensation. Moins dynamique, les recettes ordinaires se hissent de 5,6% à MAD 27,6 Md, suite principalement à l’évolution de 7,5% à MAD 11,5 Md des recettes de la TVA et de 1,7% à MAD 5 Md de celles de l’IR, compensant le repli de 22,2% à MAD 1,6 Md des recettes au titre de l’IS. Pour leur part, les recettes non fiscales s’apprécient de 80% sur la même période pour se fixer à MAD 1,3 Md.

Conclusion : Sur le mois de février 2011, le déficit budgétaire creuse son déficit, impacté de plein fouet par l’augmentation des charges de personnels et des dépenses de la caisse de compensation.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: