CDG : Un bond de 3,7x de la capacité bénéficiaire 2010 à M MAD 1 466,3

Fait : Publication des résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme de l’année 2010, les principaux agrégats de la CDG se présentent comme suit :
  • L’encours net des créances à la clientèle affiche une quasi-stagnation à MAD 6,3 Md. Cette évolution recouvre un recul de près de 4% à M MAD 2 546,9 des crédits de trésorerie et à la consommation compensée partiellement par la hausse de 1,6% des crédits à l’équipement à M MAD 3 509,4 ; 
  • Pour leur part, les dépôts de la clientèle se bonifient de 6,6% à MAD 44,3 Md portés par le bond de 2,8x à MAD 5,9 Md des autres comptes créditeurs ; 
  • Le Produit Net Bancaire ressort, quant à lui, en quasi-stagnation (+0,7%) à MAD 1,5 Md. Cette évolution est essentiellement imputable à :
• La dégradation de M MAD 239,2 de la marge d’intérêts qui passe de M MAD 202,4 à un déficit de M MAD-36,9 ; 
• L’amélioration de la marge sur commissions qui ressort à M MAD -3,1, contre M MAD –20,5 en 2009 ; 
• Le repli de 8% à M MAD 992,1 des divers autres produits bancaires nets ; 
• Et, l’ascension de près de 172% à M MAD 505,8 du résultat sur opérations de marché.
  • De leur côté, les charges générales d’exploitation augmentent de 5,2% à M MAD 338,1, définissant un coefficient d’exploitation de 23,2% (vs. 22,2% en 2008). Intégrant une appréciation de 5x à M MAD 649,2 du résultat des opérations sur immobilisations financières, le résultat brut d’exploitation gagne 38,5% à M MAD 1 778,7 ; 
  • Au volet risque, les dotations nettes de reprises aux provisions pour créances et engagements par signature en souffrance reculent de 62,6% à K MAD 293 en 2010 tandis que les autres dotations nettes aux provisions passent d’une dotation nette de M MAD 895,7 à une reprise nette de M MAD 452,6 en 2010 ; 
  • Au final, la banque dégage une capacité bénéficiaire de M MAD 1 466,3, contre M MAD 401,1 en 2009, soit un bond de 3,7x.
Conclusion : Portés par une reprise nette sur provisions importante, essentiellement sur titres de placements et participations, les agrégats financiers de la CDG ressortent en nette appréciation au titre de l’année 2010.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: