FERTIMA : Hausse de 4,3% des revenus 2010 à M MAD 692,4

Fait : Publication du communiqué des résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme de l’année 2010, FERTIMA draine un chiffre d’affaires de M MAD 692,4, en appréciation de 4,3% comparativement à une année auparavant, profitant principalement de la nouvelle politique commerciale de la société qui a permis d’avancer la campagne d’hiver et de stimuler la demande du marché.

De son côté, le résultat d’exploitation de FERTIMA creuse son déficit à M MAD -39,3 contre M MAD -33,7 une année auparavant. Cette situation s’explique principalement par l’alourdissement de près de 5x des dotations aux amortissements suite probablement à la constitution d’une provision de M MAD 30,5. En effet, la société avait constaté au 31 décembre 2008 un avoir à recevoir d’un fournisseur totalisant près de M MAD 30,5 correspondant au différentiel entre le prix de vente au client final de certains produits décidé par le Ministère de l’Agriculture et relayé par le fournisseur, et leur coût d’achat initial auprès du même fournisseur.

A la date du 31 décembre 2010 et en l’absence de confirmation écrite du montant de l’avoir, la société a constitué une provision à concurrence du montant de l’avoir. Pour sa part, le résultat non courant ressort à M MAD 63,1 (contre M MAD -1,2 une année auparavant) en raison principalement de la cession d’immobilisations pour un montant global de M MAD 88,5. Par conséquent, le résultat net se fixe à M MAD -5,7 contre M MAD -63,0 à fin 2009.

FERTIMA : Hausse de 4,3% des revenusSur le plan opérationnel, l’année 2010 a été marquée par d’importants changements organisationnels qui devront s’achever en 2011 à savoir l’implémentation d’un nouveau système d’information type ERP, la mise en place de nouveaux process et procédures de travail ainsi que des comités transversaux. Sur le plan des perspectives, la société serait en cours de réception d’un site d’une vingtaine d’hectares dans la zone industrielle de MED Z à Jorf Lasfar où une nouvelle plateforme logistique et industrielle y sera implantée.

Conclusion : La filiale du Leader national dans le domaine de la fertilisation et de la nutrition végétale –FERTIMA affiche en 2010 des résultats financiers mitigées. Recommandation et valorisation en cours d’actualisation.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: