CREDITS BANCAIRES : Hausse annuelle de 6,6% à MAD 625,0 Md à fin 2011

Fait : Publication des statistiques de BANK AL MAGHRIB à fin février 2011.

Analyse : Au terme du deuxième mois de l’année 2011, les crédits bancaires s’inscrivent en hausse de 6,6% comparativement à février 2010 pour s’établir à MAD 625,0 Md. Sur un mois, ces derniers se hissent de 1,5% entre janvier 2011 et février 2011. Par type, les crédits immobiliers s’apprécient de 8,9% à MAD 192,0 Md par rapport à février 2011 (dont +12,4% pour les crédits à l’habitat et +2,3% pour les crédits promoteurs) tandis que les crédits à l’équipement se bonifient de 14,6% à MAD 133,7 Md.

Les comptes débiteurs/crédits de trésorerie et les crédits à la consommation se hissent, quant à eux, de 7,1% à MAD 144,6 Md et de 7,7% à MAD 32,7 Md respectivement. En revanche, les créances diverses sur la clientèle enregistrent une baisse de 5,7% à MAD 91,7 Md à fin février 2011. Pour leur part, les créances en souffrance ressortent en quasi-stagnation (-0,7%) à MAD 30,2 Md sur la même période (vs. MAD 29,4 Md en janvier 2010).

Conclusion : En dépit d’un contexte économique plutôt morose, les crédits à l’économie poursuivent leur ascension dénotant de la dynamique de l’immobilier et notamment des crédits à l’habitat.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: