ALLIANCES : Des réalisations 2010 au beau fixe

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : L’année 2010 semble être de bonne augure pour ALLIANCES dont l’activité a été marquée par :
  • • La vente de 20 000 logements sociaux et intermédiaires pour un chiffre d’affaires sécurisé de plus de MAD 5 Md ; 
  • • La construction en cours de 20 402 unités dont 16 055 logements sociaux à Casablanca ; 
  • • Le renforcement de l’assiette foncière dédiée au logement social à 1 900 hectares ;
  • • La signature d’un protocole d’accord pour l’aménagement de la station TAGHAZOUT dans laquelle ALLIANCES détient une participation de 20% ;
  • • L’investissement de M MAD 2 870 pour la réalisation de projets hôteliers d’envergure dans le cadre de contrats de contractant général ou Maître d’Ouvrage Délégué ; 
  • • Et, la hausse de la participation d’ALLIANCES dans la société SINDIBAD BEACH RESORT (dédiée à l’aménagement de zone SINDIBAD à Casablanca), de 25% à 50%, suite au probable retrait de PALMERAIE DEVELOPPEMENT.
Ainsi, et au terme de l’exercice 2010, ALLIANCES dégage un volume d’affaires consolidé de M MAD 2 612 (vs. nos prévisions de M MAD 3 170,7), en expansion de 15% comparativement à une année auparavant. En dépit d’un alourdissement de 35,8% des charges d’exploitation (tirés essentiellement par la hausse des achats consommés de matières de 48,5% à M MAD 2 134,7), le REX consolidé se hisse de 24% à M MAD 795 (vs. nos prévisions de M MAD 799), améliorant, de facto, la marge opérationnelle de 2,1 points à 30,4%. Enfin, le RNPG marque une hausse de 17% à M MAD 424 (vs. nos prévisions de M MAD 441,4), fixant une marge nette de 16,2%.

En social, le chiffre d’affaires s’améliore de 57% à M MAD 807,3, tandis que le REX réduit son déficit à M MAD -2,1 (contre M MAD -56,8 en 2009). Intégrant un résultat financier en amélioration de 84,8% à M MAD 138,4, le résultat net s’établit à M MAD 136,2 (+48,2%), soit une marge nette de 16,9%. Le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende ordinaire de MAD 8 par action (contre MAD 7 en 2009), soit un D/Y de 1,1%, sur la base d’un cours en date du 25/03/2011.

Conclusion : Les résultats du Groupe ALLIANCES reflètent la pertinence de leur revirement stratégique vers le segment social, lequel a insufflé une nouvelle dynamique dans leur activité face au tassement du segment haut standing. A moyen terme, la société entend diversifier davantage ses sources de revenus à travers notamment la création d’une nouvelle chaîne hôtelière labellisée ALLIANCES.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: