UNIMER : Un chiffre d'affaires de M MAD 444,6 pour un RN de M MAD 47,9 sur les neuf derniers mois de 2010

Fait : Publication des comptes annuels 2010.

Analyse : Durant l’année 2010, le Top Management d’UNIMER a décidé de changer la date de clôture de son exercice comptable pour coïncider avec l’année civile. De facto, le compte de résultat n’intègre que les agrégats relatifs aux neuf derniers mois de 2010. Par ailleurs au 31 décembre 2010, les actionnaires de référence d’UNIMER et de LA MONEGASQUE VANELLI MAROC –LMVM- ont marqué leur accord pour le projet de fusions entre les deux sociétés, donnant ainsi naissance au nouveau mastodonte de la conserverie de poissons.

En conséquence et dans un contexte caractérisé par des débarquements importants des espèces pélagiques et une campagne de pêche tardive et irrégulière, UNIMER réalise, au terme de l’exercice 2010, des revenus de M MAD 444,6, dont M MAD 183,3 généré par sa nouvelle activité de semi-conserves d’anchois. Grâce à la combinaison de toutes les activités couplée à l’amélioration du rendement matière ainsi que la productivité de la main d’oeuvre, le résultat d’exploitation s’élève à M MAD 62,7, établissant la marge opérationnelle à 14,1%. Intégrant un résultat financier déficitaire de M MAD -0,9 et un résultat non courant négatif de M MAD -3,5, la capacité bénéficiaire ressort à M MAD 47,9, fixant la marge nette à 10,8%.

Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration compte proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire la mise en distribution d’un dividende de MAD 3 par action, soit un pay-out ratio de 62,7%. Côté perspectives, UNIMER entend poursuivre ses efforts d’optimisation des synergies entre les différentes entités du Groupe ainsi que la mise en place du projet de fusion-absorption de la société CONSERNOR prévu pour décembre 2011. Rappelons que CONSERNOR opère dans le secteur des conserves de sardines et de maquereaux et affiche à fin 2010 (9 mois d’activités) des revenus de M MAD 233,6 et un résultat net de M MAD de 18,4.

Conclusion : Tirant profit d’une bonne campagne de pêche ainsi que de sa nouvelle taille, UNIMER clôture l’année 2010 sur des agrégats au beau fixe.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: