TASLIF : Des résultats 2010 en retrait

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme d’une année marquée par la fusion effective avec SALAF, et suite à l’annonce de leur profit warning, les résultats de TASLIF au titre de l’exercice 2010 s’inscrivent globalement en forte baisse, comme en atteste les évolutions suivantes :
  • • Un accroissement de 108,2% de l’encours brut à M MAD 1 689, grâce notamment à l’apport de l’encours de SALAF. A périmètre constant, l’évolution de l’encours brut ressort à -9,7% ;
  • • Un repli de 7% de la production à M MAD 407 (soit -68,2% en considérant la somme de la production de TASLIF et SALAF en 2009). Cette situation résulte essentiellement d’un choix délibéré de la société de se concentrer sur le recouvrement des créances de SALAF suite à l’opération d’escroquerie dont elle a été victime en 2009 ; 
  • • Une progression de 54% du PNB à M MAD 111, suite à l’apport du PNB de SALAF. En le comparant aux comptes consolidés du Groupe TASLIF en 2009, le PNB 2010 ressort en baisse de 15,8% ; 
  • • Un alourdissement conséquent du coût du risque à M MAD 180 (contre M MAD 5,3 pour TASLIF en social en 2009 et M MAD 41,3 pour le Groupe TASLIF la même année) 
  • • Et, un déficit net M MAD 90,6, contre un RNPG de M MAD 25,7 en 2009.
En conséquence, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine AG, une augmentation de capital de M MAD 100 afin de permettre à la société de réaliser son plan de développement tout en restant en conformité avec les exigences prudentielles de BANK AL MAGHRIB (notamment en termes de ratio de solvabilité).

Conclusion : Année difficile pour TASLIF dont l’activité a été fortement impactée par l’escroquerie dont a été victime SALAF. En 2011, la société escompte une croissance de la production de 25% capitalisant notamment sur l’activation des synergies avec le réseau CNIA-SAADA. Pour notre part, et en attendant la revue de nos prévisions, nous maintenons la suspension de notre recommandation.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: