SRM : Baisse du chiffre d’affaires 2010 de 12,6% à M MAD 351,1

Fait : Publication des comptes annuels 2010.

Analyse : Au terme de l’année 2010, la filiale du Groupe PREMIUM affiche un chiffre d’affaires de M MAD 351,1 (vs. nos prévisions de M MAD 317,3), en dépréciation de 12,6% comparativement à une année auparavant. Cette situation est imputable principalement à l’arrivée massive de machines d’occasion notamment en provenance d’Espagne ainsi qu’au ralentissement des mises en chantier dans le secteur immobilier.

Compte tenu de la bonne maîtrise des charges d’exploitation et de l’évolution favorable du poste « variation de stocks » qui passe de M MAD -3,9 en 2009 à K MAD 481,7 en 2010, le résultat d’exploitation ressort en quasi-stagnation à M MAD 25,1 (vs. nos prévisions de M MAD 14,3), portant la marge opérationnelle à 7,1% contre 6,2% une année auparavant. Pour sa part, le résultat financier creuse son déficit à M MAD -5,2 (vs. M MAD -4,5 en 2009) consécutivement à la dégradation du bilan de change de la société qui passe de M MAD 1,2 en 2009 à M MAD 0,7 en 2010.

Intégrant un résultat non courant de K MAD -106,4 (vs. K MAD 402,9 une année auparavant), la capacité bénéficiaire de la société s’affaisse de 22,9% à M MAD 14,1 (vs. nos prévisions de M MAD 8,9), réduisant de 0,5 point la marge nette à 4%. Dans ces conditions, le Conseil d’Administration a décidé de proposer lors de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire du 17 juin 2011 la distribution d’un dividende ordinaire de MAD 15 contre MAD 20 en 2009, soit un D/Y de 3,1% par rapport au cours observé le 30 mars 2010 de MAD 487.

Conclusion : En 2010, SRM présente des agrégats financiers en repli, impactés de plein fouet par la baisse de la demande en biens d’équipements dans les domaines du BTP et de la manutention au niveau national.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: