SMI : Hausse des revenus 2010 de 58,7% à M MAD 739,8 pour un RN de M MAD 221,2 (+49,6%)

Fait : Publication des résultats annuels 2010.

Analyse : La filiale Argent du Groupe MANAGEM draine au terme de l’année 2010 des revenus de M MAD 739,8 (vs. nos prévisions de M MAD 559,2), en amélioration de 58,9% comparativement à une année auparavant, bénéficiant de l’effet conjugué de l’accroissement des volumes vendus (+15%) et de la hausse des prix de vente (+33%).

Dans la lignée et profitant de la baisse de 4% des prix de revient, l’EBITDA s’apprécie de 105% pour s’établir à M MAD 405, portant la marge d’EBE à 54,9% contre 42,4% une année auparavant. Le résultat d’exploitation se hisse, quant à lui, de 3,6x à M MAD 284 (vs. nos prévisions de M MAD 127,9), établissant la marge opérationnelle à 38,4% contre 16,9% une année auparavant.

Dans une proportion moindre, le résultat net augmente de 49,6% à M MAD 221,2 (vs. nos prévisions de M MAD 105), expliqué principalement par la non récurrence de la reprise de la provision pour reconstitution de gisement de M MAD 42 constatée en 2009 et par la hausse de l’IS de M MAD 53,4. Néanmoins, la marge nette se replie de 1,8 points pour s’établir à 29,9%. Par ailleurs, l’année 2010 a été également marquée par un bilan de recherche favorable, permettant de mettre en évidence des réserves supplémentaires de 500 tonnes d’argent métal et ramenant le total des réserves à 2 662 tonnes d’argent métal et le total des ressources minières à 1 373 tonnes d’argent métal.

Sur le plan des perspectives, la société devrait poursuivre le projet d’extension de ses capacités visant une production de 300 tonnes métal par an à horizon 2013. Par ailleurs, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende unitaire de MAD 100 (contre MAD 60 à fin décembre 2009), soit un D/Y de 4,7% par rapport au cours observé le 17 mars 2011 de MAD 2 120.

Conclusion : Au terme de l’année 2010, SMI affiche des réalisations financières honorables, capitalisant tant sur la hausse des écoulements que sur la progression des cours de l’argent sur les marchés internationaux. Valorisation et recommandation en cours de révision dans l’attente de la publication des comptes détaillés 2010.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: