PRODUITS ALTERNATIFS : Un encours de M MAD 900 à fin 2010

Fait : Chiffres de la Banque Centrale sur l’encours des produits alternatifs à fin 2010.

Analyse : Selon les chiffres de la Banque Centrale, l’encours des produits alternatifs aurait atteint à fin 2010 près de M MAD 900. Rappelons que BANK AL-MAGHRIB avait autorisé en octobre 2007 les banques marocaines à commercialiser des services bancaires conformes à la Charia. L’autorisation se limite toutefois à trois produits à savoir IJARA, MOURABAHA et MOUSHARAKA.

Après ce premier test de ce genre de produits, BANK AL-MAGHRIB ambitionne d’élargir la palette à travers le lancement des SUKUK, produit adossé à un actif à échéance fixe qui donne un droit de créance à son détenteur. Le propriétaire d’un SUKUK reçoit ainsi une part du profit attachée au rendement de l’actif.

Conclusion : En dépit de la baisse du taux de TVA sur MOURABAHA de 10 points à 10%, ces produits semblent peiner à décoller, en raison de la faible diversification des produits commercialisés ainsi que de leur manque de compétitivité notamment en termes de prix.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: