DELTA HOLDING : Des réalisations 2010 en ligne avec nos prévisions

Fait : Communiqué relatif aux résultats annuels 2010.

Analyse : Au cours de l’année 2010 et comme à l’accoutumée, DELTA HOLDING fait preuve d’un dynamisme sur l’ensemble de ses segments d’activité, comme en témoignent ses différentes réalisations opérationnelles, notamment :
  • • Le renforcement de son positionnement sur les projets d’infrastructures à travers la participation, via ses filiales, dans la plupart des chantiers structurant du pays : Le projet de Tramway de Rabat et de Casablanca, le tunnel des Oudayas, les travaux des autoroutes Fès-Oujda et Rabat-Casablanca, les stades de Tanger et de Marrakech, les barrages Taksourt et El Maleh, l’implantation du site de RENAULT à Tanger, les stations de traitement d’eau potable de Marrakech et Larache, le parc régional Maroc Central de l’OCP, etc. ; 
  •  • L’acquisition d’un bateau bitumier d’une capacité de près de 5 000 tonnes pour sécuriser et optimiser l’approvisionnement en produits bitumineux ; 
  • • L’extension de l’offre des produits et services dans les énergies renouvelables ; 
  • • Et, l’accélération des travaux de mise en service de l’unité d’extrusion d’aluminium et le réaménagement de l’activité de fonderie.
Dans ce contexte et capitalisant sur l’élargissement du périmètre de consolidation avec l’intégration des sociétés françaises ISOSIGN (opérant dans le secteur des équipement routiers) et GLS (spécialisée dans le domaine de l’eau et de l’environnement), DELTA HOLDING draine un chiffre d’affaires de M MAD 2 203,9 (vs nos prévisions de M MAD 2 245,5) en 2010, en progression de 12,1% comparativement à une année auparavant. En parallèle, le résultat d’exploitation se bonifie de 10,9% à M MAD 347,4 (vs nos prévisions de M MAD 380,9), fixant la marge opérationnelle à 15,7%.

Compte tenu de ce qui précède et suite à la détérioration du bilan de change dans un contexte de forte volatilité des cours de change et des matières premières, le résultat net consolidé contient son évolution à seulement +6,3% à M MAD 251,2 (vs nos prévisions de M MAD 263,9). Pour sa part, la capacité d’autofinancement du Groupe ressort en hausse de 10,3% à M MAD 282,0.

De leur côté, les investissements réalisés en 2010 totalisent M MAD 151,2, en progression de 71% par rapport à fin 2009. Par ailleurs, le Conseil d’Administration projette de proposer à la prochaine AGO des actionnaires la distribution d’un dividende unitaire de MAD 3, traduisant un Dividend Yield de 3,5% sur la base du cours de MAD 85,98 en date du 23 mars 2011.

Sur le plan des perspectives, DELTA HOLDING devrait profiter de:
  • • La dynamique impulsée par les programmes économiques et sociaux en cours ; 
  • • Le renforcement de la commande publique ;
  • • La diversification géographique des marchés ; 
  • • Le renforcement du positionnement sur la gestion déléguée des services publics et les énergies renouvelables ;
  • • Et, l’accroissement de 14% de son carnet de commandes à fin à M MAD 4 673,7.
Conclusion : L’année 2010 semble confirmer la solidité du Business Model de DELTA HOLDING ainsi que la réussite de ses différents choix stratégiques de développement. En effet et conformément aux attentes, la société clôture l’année écoulée sur des agrégats consolidés au beau fixe. Dans l’attente de la publication des états de synthèse détaillés, nous maintenons une opinion plutôt favorable sur le titre.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: