CREDIT DU MAROC : Recours à la dette subordonnée pour renforcer les quasi-fonds propres

Fait : Visa du CDVM pour l’émission d’un emprunt obligataire subordonné de M MAD 500.

Analyse : Le Groupe CREDIT DU MAROC vient d’obtenir le visa du CDVM portant sur l’émission d’un emprunt obligataire subordonné d’une maturité de 10 ans. La période de souscription s’étale du 17 au 21 mars avec possibilité de clôture anticipé le 18 mars 2011.

Cette opération porte sur un montant global de M MAD 500, et se décompose en quatre tranches :
  • • Une tranche « A » à taux fixe cotée à la Bourse de Casablanca d’un plafond de M MAD 500 d’une valeur nominale de MAD 100 000 ; 
  • • Une tranche « B » à taux variable cotée à la Bourse de Casablanca d’un plafond de M MAD 500 d’une valeur nominale de MAD 100 000 ; 
  • • Une tranche « C » à taux fixe non cotée à la Bourse de Casablanca d’un plafond de M MAD 500 et d’une valeur nominale de MAD 100 000 ; 
  • • Une tranche « D » à taux variable non cotée à la Bourse de Casablanca d’un plafond de M MAD 500 et d’une valeur nominale de MAD 100 000. 
  • • Et, une tranche « E » à taux variable non cotée à la Bourse de Casablanca d’un plafond de M MAD 500 et d’une valeur nominale de MAD 100 000.
Le taux fixe sera déterminé sur la base de la courbe secondaire des BDT 10 ans au 22/02/2011, soit 4,12% augmenté d’une prime de risque de 90 pbs.

Pour sa part, le taux variable sera indexé sur la courbe secondaire des BDT 52 semaines augmenté d’une prime de risque de 90 pbs. Enfin, sur la tranche E, le taux variable sera déterminé sur la base de la moyenne arithmétique des Taux Moyens Pondérés JJ interbancaires observés sur une période de 6 mois avec une prime de risque de 120 pbs. Dans ce sillage, le ratio dettes/ fonds propres de la banque s’établit au 30 juin 2010 à près de 44%.

Conclusion : A travers cette opération CREDIT DU MAROC vise à diversifier ses sources de financement tout en renforçant le niveau de ses quasi-fonds propres en vue de respecter ses ratios prudentiels.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: