COSUMAR : Hausse de 2,0% du chiffre d’affaires consolidé à M MAD 5 810,9 en 2010

Fait : Publication des résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme de l’année 2010 et capitalisant sur un effet volume de +2,1%, l’unique sucrier national draine un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 5 810,9 (vs nos prévisions de M MAD 5 639,0), en progression de 2% comparativement à une année auparavant. Dans ce même sillage, l’EBE se bonifie de 1,9% à M MAD 1 163,6 (vs nos prévisions de M MAD 1 167,4), fixant la marge brute à 20,0%.

Cette légère amélioration opérationnelle tire profit de la pleine contribution du projet d’extension et de modernisation de la raffinerie, permettant de compenser l’impact des inondations dans le Gharb et le Loukkos, se matérialisant par une hausse de 1,3% de la production de sucre blanc du Groupe.

Notons que la production de sucre blanc du Groupe est en hausse de 1,3% à 1 170,2 KT, portée par Au final, le RNPG s’inscrit en appréciation de 4,2% à M MAD 577,5 (vs nos prévisions de M MAD 609,2), portant la marge nette à 9,9% contre 9,7% en 2009. Par ailleurs, les investissements réalisés par le Groupe en 2010 s’élèvent à M MAD 403,4 contre M MAD 784,1 une année auparavant. En social, le chiffre d‘affaires progresse de 6,4% à M MAD 4 511,8. Pour sa part, l’EBE contient son évolution à seulement +1,7%, plombé par le renchérissement du coût des matières consommées. Le résultat financier gagne, quant à lui, 42% à M MAD 128,4, porté par l’expansion considérable des produits de participation.

En définitive, la capacité bénéficiaire s’accroît de 12,6% à M MAD 580,2. Dans ces conditions, le Conseil d’Administration de COSUMAR devrait proposer à la prochaine AGO la distribution d’un dividende unitaire de MAD 86,0, identique à celui distribué pour l’exercice 2009 et traduisant un Dividend Yield de 3,7% sur la base du cours de MAD 2 298 observé en date du 9 mars 2010. Sur le plan des perspectives, le Top Management du Groupe entend profiter en 2011 des retombées positives des différents investissements industriels réalisées ces deux dernières années ainsi que d’une campagne agricole qui s’annonce favorable sur tous les périmètres.

Conclusion : Résultats 2010 plutôt en ligne avec nos prévisions. Recommandation et valorisation en cours de finalisation, dans l’attente de la publication des états de synthèses détaillés.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: