CMT : Bonification des revenus 2010 de 16,3% à M MAD 518,3 pour un RN de 264,9 (+28,1%)

Fait : Publication des résultats annuels 2010.

Analyse : Tirant amplement profit de l’évolution positive des cours des métaux (plomb, argent et zinc) ainsi que des niveaux de couverture favorables, CMT affiche à fin 2010 des revenus de M MAD 518,3 (vs. nos prévisions de M MAD 503,4), en appréciation de 16,3% comparativement à une année auparavant. Dans une proportion supérieure et bénéficiant de la bonne maîtrise des charges, le résultat d’exploitation se bonifie en 2010 de 20,8% à M MAD 328,3 (vs. nos prévisions de M MAD 312,6), renforçant la marge opérationnelle de 2,3 points à 63,3%.

Intégrant un résultat financier de M MAD 9,2 (vs. M MAD -7,5 à fin 2009) et un résultat non courant de M MAD -9,8 (vs. M MAD -8,6 une année auparavant), la capacité bénéficiaire de la société se hisse de 28,1% à M MAD 264,9 (vs. nos prévisions de M MAD 247,2). La marge nette s’améliore, quant à elle, de près de 5 points pour se fixer à 51,1 points.

En termes de prospections, les travaux de recherches effectués ont permis de mettre en évidence un tonnage supplémentaire de 165 Kt de minerai (soit plus de la moitié du tonnage exploité en 2010) devant permettre de maintenir la durée de vie de la mine de Tighza pendant 14,5 ans. Par ailleurs, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende unitaire de MAD 100 (contre MAD 90 une année auparavant), soit un D/Y de 5,6% par rapport au cours observé le 24 mars 2011 de MAD 1 790.

Sur le plan des perspectives, la société ambitionne de maintenir ses performances en 2011 compte tenu de ses niveaux de couverture favorables et de la bonne tenue des cours spot des métaux sur le plan international. En parallèle et dans le cadre de sa stratégie de diversification et de consolidation de ses activités, la société semble décider à poursuivre ses efforts de recherche d’opportunités de croissance internes et externes.

Conclusion : La filiale du Groupe OMM affiche à fin 2010 des réalisations financières en hausse, capitalisant tant sur la reprise des cours spot au niveau international que sur sa bonne politique de couverture. Valorisation et recommandation en cours de révision dans l’attente de la publication des comptes détaillés 2010.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: