CENTRALE LAITIERE : Réalisations 2010 plutôt inférieures aux attentes

Fait : Communiqué relatif aux résultats annuels 2010.

Analyse : Fort de sa politique d’animation des mega-marques, CENTRALE LAITIERE draine au terme de l’année 2010 un chiffre d’affaires de M MAD 6 073 (vs nos prévisions en consolidé de M MAD 6 203,1), en appréciation de 7,7% (dont +7,8% en effet volume) comparativement à une année auparavant. Cette embellie commerciale n’a pas profité pleinement à l’activité d’exploitation, laquelle subit l’envolée des prix des matières premières sur les marchés internationaux.

Néanmoins, les efforts de productivité ont permis à la société de contenir à seulement –1,3% la baisse de l’EBE à M MAD 1 129,0 (vs nos prévisions en consolidé de M MAD 1 270,5). Dans ces conditions, le résultat net récurrent ressort en retrait de 1,9% à M MAD 558,0 (vs nos prévisions en consolidé de M MAD 695,7), ramenant la marge nette à 9,2% contre 10,1% en 2009. Pour sa part, la capacité d’autofinancement se bonifie de 3,1% à M MAD 886.

Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration compte proposer aux actionnaires lors de la prochaine AGO la distribution d’un dividende unitaire de MAD 59,0, en hausse de 6,3% par à celui distribué au titre de l’exercice 2009. Sur le plan des perspectives, la filiale laitière du Groupe SNI entend consolider son leadership et renforcer ses parts de marché tout en maîtrisant la volatilité des cours des matières premières à travers une amélioration significative de la productivité.

Conclusion : CENTRALE LAITIERE confirme encore en 2010 sa position de leader national du marché laitier même au détriment de ses marges. Valorisation et recommandation en cours de révisions dans l’attente de la publication des comptes détaillés de la société.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: