ADDOHA : Des réalisations supérieures aux prévisions

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : Leader national de la promotion immobilière au Maroc, ADOOHA dégage au titre de l’exercice 2010 des résultats bien orientés comme en atteste l’évolution de l’ensemble des ses agrégats. Ainsi, le chiffre d’affaires consolidé se bonifie de 26,1% à M MAD 7 582 (vs. nos prévisions de M MAD 7 334,6), grâce notamment à la livraison de 22 349 unités, dont 21 197 de logements sociaux et intermédiaires (correspondant à un volume d’affaires de MAD 5,9 Md), 612 résidences principales de haut standing (soit un CA de MAD 1,24 Md) et 540 résidences secondaires de haut standing (soit des revenus de M MAD 430).

Ces derniers concernent des livraisons de GFM dont 50% est intégrée par ADDOHA. Dans ces conditions, le REX consolidé marque un bond de 50,2% à M MAD 2 332 (vs. nos prévisions de M MAD 2 548,3), améliorant de 5 points sa marge opérationnelle à 30,8%. Cette performance s’explique essentiellement par la progression de 16 points de la marge de GFM et par la livraison d’unités à forte valeur ajoutée relevant du haut standing.

Pour sa part, et tirant amplement profit d’une baisse de l’endettement couplée à la non récurrence des moins values sur titres comptabilisées en 2009 (M MAD 49), le résultat financier s’allège de 101% pour se fixer à un niveau négatif de M MAD -185,8. Eu égard à ce qui précède, le RNPG se bonifie de 92% à M MAD 1 686 (vs. nos prévisions de M MAD 1 460,8), déterminant une marge nette de 22,2% (contre 14,6% une année auparavant). Côté structure bilancielle, et profitant de l’augmentation de capital de MAD 3 Md réalisée courant 2010 ainsi que d’une émission obligataire de MAD 2 Md, le FR s’améliore de 70,7% à M MAD 14 839,2, couvrant le BFR à hauteur de 93,9% (soit un BFR de M MAD 15 806,1). La TN ressort négative à M MAD -966,9.

De son côté, l’endettement net s’allège de 21,6% à M MAD 6 615,8, fixant un gearing de 68,1% (contre 152,1% une année auparavant). En social, le chiffre d’affaires s’améliore de 43,9% à M MAD 4 483,7, tandis que le REX se contracte de 23,7% à M MAD 2 484. Intégrant un résultat financier en amélioration de 35,4% à M MAD 839,1, le résultat net s’établit à M MAD 1 007,8 (+27,4%), soit une marge nette de 22,5%.

Dans ces conditions, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende ordinaire de MAD 2 par action, en progression de 33% comparativement à une année auparavant. En termes de perspectives, le Groupe dispose d’un chiffre d’affaires sécurisé de MAD 20,8 Md (contre MAD 14,2 Md en 2009), grâce à la signature de 36 929 compromis de vente.

Conclusion : Remarquables, les résultats annuels d’ADDOHA s’inscrivent en forte hausse, capitalisant sur le succès commercial de ses projets tant sociaux et intermédiaires que haut standing. En 2011, le Groupe compte poursuivre son programme ambitieux visant la réalisation de 150 000 unités à horizon 2015, dont la moitié a, d’ores et déjà, été lancée. Opinion favorable renouvelée dans l’attente de l’actualisation de notre valorisation.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: