ACRED : Des résultats 2010 en berne

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme d’une année 2010 caractérisée par une dégradation générale des risques, ACRED affiche des résultats marqués par les évolutions suivantes :
  • • Une hausse de 6,8% de l’encours net de crédit à M MAD 1 464 (vs. nos prévisions de M MAD 1 258,4) pour une production de M MAD 835, en quasi-stagnation comparativement à une année auparavant. Cette évolution s’explique essentiellement par une volonté du management de préserver ses marge en évitant une dégradation du risque ; 
  • • Une quasi-stagnation du PNB à M MAD 103 et ce, en dépit d’un alourdissement de 14% des charges d’exploitation bancaires ; 
  • • Un alourdissement de 3% des charges générales d’exploitation à M MAD 55, dégradant le coefficient d’exploitation de 2,4 points à M MAD 53,4% ; 
  • • Un résultat brut d’exploitation en contraction 4,2% à M MAD 50 ; • Un coût du risque se situant autour de 0,9% (vs. 0,6% en 2009) ;
  • • Et, un résultat net en repli de 21% à M MAD 21,4, fixant un ROE de 13,6% (vs. 16,5% en 2009).
Compte tenu de ces réalisations, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 23, en baisse de 51% comparativement à 2009. Le Dividend yield ressort ainsi à 2,9% en date du 22/03/2011.

Conclusion : Dans un contexte sectoriel difficile marqué par une recrudescence de la concurrence couplée à une dégradation générale du risque, ACRED affiche des réalisations financières en retrait, reflétant sa politique visant à privilégier la préservation des marges à la conquête des parts de marché.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: