CREDITS A L’ECONOMIE : Accroissement de 7,6% à MAD 621 Md à fin 2010

Fait : Publication des statistiques de BANK AL MAGHRIB à fin 2010.

Analyse : Selon BANK AL MAGHRIB, les crédits à l’économie marquent à fin 2010 une progression de 7,6% comparativement à une année auparavant à MAD 621 Md. Cette évolution trouve son origine dans la progression des crédits à l’équipement, lesquels affichent une amélioration de 16,9% à MAD 135,3 Md. Pour leur part, les crédits immobiliers s’améliorent de 8,7% à MAD 188,3 Md, tiré essentiellement par l’expansion des crédits à l’habitat de 12,9% à MAD 123,9.

De leur côté, et pâtissant d’un ralentissement de l’activité immobilière, les crédits promoteurs font du surplace et se stabilisent à MAD 63,9 Md. Les crédits de trésorerie s’affermissent, quant à eux, de 5,9% à MAD 143 Md. Enfin, les crédits à la consommation, se hissent de 8,1% à MAD 32,4 Md. En dépit d’un contexte économique moins favorable, les créances en souffrance du secteur se contractent de 3,7% à MAD 29,8, améliorant de 0,6 point le taux de contentieux d’une année à l’autre à 4,8%.

Conclusion : Capitalisant sur une gestion rigoureuse du risque, le secteur bancaire confirme sa résilience aux perturbations financières internationales.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: