RECETTES FISCALES : Une progression estimée de 5,3% à MAD 101 Md à fin 2010

Fait : Premières estimations du niveau des recettes fiscales à fin 2010.

Analyse : Au terme de l’année 2010, les recettes fiscales engrangées par l’État devraient se chiffrer aux alentours de MAD 101 Md, soit une croissance de 5,3% comparativement à fin 2009. Les principaux contributeurs devraient être: (i) L’Impôt sur les Sociétés –IS- avec MAD 35 Md ; (ii) L’Impôt sur le Revenu-IR- avec MAD 24,5 Md ; (iii) La TVA avec MAD 27,5 Md ; (iv) Et, les droits d’enregistrement avec MAD 10,9 Md.

Selon l’Administration Fiscale, la croissance des recettes devrait se poursuivre et s’établir encore une fois à 5,3% à fin 2011. Par type, l’IR devrait progresser de 8%, la TVA de près de 2,8% et les droits d’enregistrement de 6%.

Conclusion : Après un tassement en 2009, les recettes fiscales reprennent et ce, en dépit des baisses consécutives des taux d’IS et d’IR et du contexte économique plutôt difficile.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: