BALANCE COMMERCIALE : Aggravation de 1,2% du déficit à MAD 152,7 Md en 2010

Fait : Statistiques de l’Office des Changes à fin décembre 2010.

Analyse : Selon les dernières statistiques de l’Office des Changes, les importations de marchandises, exprimées en CAF, se fixent à MAD 298,3 Md, en appréciation de 13% comparativement à la même période une année auparavant. Cette situation est redevable tant à la hausse de 46,1% à MAD 25,1 Md des achats de pétrole que par la progression de 10,7% à MAD 273,2 Md des importations hors pétrole. De leur côté, les exportations de marchandises, exprimées en FOB, ressortent à MAD 145,5 Md, en bonification de 28,8% d’une année à une autre.

Par catégorie, l’exportation de phosphates et dérivés affiche une expansion de 91,9% à MAD 34,8 Md tandis que les écoulements hors phosphates et dérivés s’établissent à MAD 110,8 Md, en progression de 16,7% comparativement à fin décembre 2009. Par conséquent, la balance commerciale creuse son déficit à MAD -152,7 Md contre MAD -151,0 Md une année auparavant. Néanmoins, le taux de couverture s’apprécie de 6 points pour s’établir à 48,8%. Pour leur part, les recettes MRE s’améliorent de 7,1% à MAD 53,8 Md tandis que les recettes voyages augmentent de 6,1% à MAD 56,1 Md. Enfin, les recettes au titre des investissements et prêts privés étrangers se hissent de 18,9% à MAD 37,0 Md.

Conclusion : Au terme de l’année 2010, le taux de couverture de la Balance Commerciale s’apprécie de 6 points, capitalisant principalement sur la hausse importante des ventes de phosphates et dérivés au niveau international.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: