Valeurs à la une du 29/12/2010

Après plus de 2 mois de suspension et pour 4 900 titres traités, DIAC SALAF s’adjuge le maximum autorisé à MAD 97,52 avant de réservée à la hausse en fin de session. L’offre du CREDIT AGRICOLE DU MAROC valorisant la société à M MAD 50 serait à l’origine de cette hausse. Dans une moindre mesure et absorbant les pertes de la veille, LABEL’VIE s’apprécie de 5,98% à MAD 1 241. A ce niveau de cours, la chaîne de supermarchés affiche les fondamentaux suivants : des PER 2010E et 2011P de 35,7x et de 70,2x respectivement.

Pour un échange portant sur 2 647 actions, RISMA gagne 5,32% à MAD 277, portant ses bénéfices annuels à +6,58%. A l’opposé et pour 4 titres négociés, AGMA LAHLOU-TAZI s’effiloche de 5,79% à MAD 2 882, traitant à 13,9x et à 13,5x ses résultats prévisionnels 2010 et 2011 et offrant un rendement de dividende estimé à 7,6% en 2010. Dans ce sillage, INVOLYS perd 5,56% à MAD 235,15, réduisant sa performance depuis le 31/12/2009 à 21,27%. Enfin, SMI régresse de 4,83% à MAD 1 871, atténuant ses gains 2010 à +142,
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: