UNIMER : Hausse de 28,4% du résultat net à M MAD 23,5 au titre du 1er semestre clos le 30/09/2010

Fait : Publication des résultats semestriels au 30 septembre 2010.

Analyse : Dans un contexte de campagnes de pêche plutôt contrastée et légèrement retardée, UNIMER réalise, au terme du mois de septembre 2010, une production de conserves de sardines et de maquereaux en baisse de 3% par rapport à la même période une année auparavant. Néanmoins, le chiffre d’affaires enregistre une hausse de 20,5% à M MAD 166,5, principalement due à un effet prix positif.

Cette bonne tenue de l’activité couplée à la poursuite de sa politique de maîtrise des charges opérationnelles (des achats consommés dont la part dans le chiffre d’affaires est de 73,8% contre 82,2% au 30/09/2009) permet à la société d’enregistrer un résultat d’exploitation en progression de 40,8% à M MAD 33,2. Par conséquent, la marge d’EBIT s’élargit de 2,8 points à 19,9%. Pour sa part, le résultat financier se redresse passant de M MAD -1,2 à M MAD 1,8.

Cette évolution est redevable à l’accroissement du bilan de change de 79,8% à K MAD 839,1 et à l’élargissement de 60,1% des intérêts et autres produits financiers à M MAD 5,1 conjugué à la baisse des charges d’intérêts de 17,7% à M MAD 4,1. En revanche, le résultat non courant creuse son déficit à M MAD -6,3 contre K MAD -10,3 une année auparavant. Cette situation s’explique par la constatation de dotations non courantes de M MAD 5,3 ainsi que par l’augmentation de 8,4% des autres charges non courantes à M MAD 1,0. Au final, le résultat net s’accroît de 28,4% à M MAD 23,5, renforçant de 0,9 point la marge nette à 14,1%.

Conclusion : Capitalisant principalement sur la hausse des prix des produits de conserves, UNIMER clôture le premier semestre 2010 sur des agrégats au beau fixe.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: