PROJET TGV : Levée de fonds bouclée

Fait : Signature de plusieurs conventions de financement du TGV pour un montant de MAD 14,2 Md.

Analyse : Afin de financer le projet de TRAIN A GRANDE VITESSE, l’Etat marocain vient de signer plusieurs conventions de financement pour un montant global de MAD 14,2 Md, dont :
  • M MAD 1 585 auprès du FONDS SAOUDIEN POUR LE DEVELOPPEMENT ; 
  • MAD 1,1 Md auprès du FONDS KOWEITIEN POUR LE DEVELOPPEMENT ; 
  • M MAD 770 auprès du FONDS D’ABU DHABI ;
  • M MAD 626 auprès du FONDS ARABE POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ;
  • M MAD 6 875 auprès du TRESOR FRANÇAIS ; 
  • M MAD 825 auprès de dons de l’Etat français ; 
  • Et, le reste provenant d’un groupe de banques commerciales, garanti par une convention d’application signée avec la COFACE.
Pour leur part, l’Etat marocain et le fonds HASSAN II pour le développement économique et social devraient investir MAD 5,8 Md afin d’achever les MAD 20 Md, nécessaires à la réalisation du projet.

Conclusion : Projet structurant pour l’ONCF devant permettre de moderniser l’état des infrastructures ferroviaires au Maroc et de le propulser dans le club restreint des pays disposant de TGV.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: