SECTEUR BANCAIRE : Résultat de l’enquête d’EXTON CONSULTING sur la bancarisation au Maroc

Fait : Publication de l’enquête d’EXTON CONSULTING.

Analyse : Selon le cabinet de conseil EXTON CONSULTING, les raisons du niveau modeste de bancarisation au Maroc résultent de :
  • • L’absence d’utilité à ouvrir un compte bancaire ; les marocains étant imprégnés par la culture de la thésaurisation ;
  • • Le manque de ressources financières ;
  • • Et, la prépondérance de la culture du cash, notamment dans l’esprit de la population à faible revenu.
Rappelons par ailleurs, que le taux de bancarisation au Maroc serait de 49% à fin juin 2010. Toutefois, et selon le cabinet français SIA CONSEIL, ce taux devrait passer à 62% à horizon 2015.

Conclusion : Conscients de ces lacunes économico-culturelles, le secteur bancaire devrait doubler d’efforts en vue de développer le concept de Low Income Banking, solution qui pourrait s‘avérer la plus idoine à la population non encore bancarisée.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: