DELATTRE LEVIVIER MAROC : Introduction d’une nouvelle technique de viaduc

Fait : Installation du viaduc de l’oued Moulouya.

Analyse : Selon la presse économique, DELATTRE LEVIVIER MAROC –DLM- vient de réaliser un viaduc sur l’oued Moulouya. Ce projet, d’un coût global de M MAD 190 (dont M MAD 80 uniquement pour l’ossature métallique), consiste en la construction sur le tronçon d’autoroute Guercif–Taourirt d’un pont bipoutre en structure mixte (acier-béton).

Ce viaduc présente l’avantage d’une économie de coût et de temps pour la construction des ponts métalliques ainsi qu’une particularité dans la technique de montage retenue. La fabrication et le montage de la structure métallique ont été réalisés par DLM tandis que les travaux de dallage béton ont été assurés par TRANSTECH ENGINEERING CORPORATION –TEC-. Rappelons qu’au terme du 1er semestre 2010, le spécialiste de la métallique lourde affiche un chiffre d’affaires de M MAD 165,3 pour un résultat net de M MAD 11,7, soit une marge nette de 7,1%.

Conclusion : La réalisation de ce nouveau projet par DLM traduit la volonté de la société de diversifier son activité dans les travaux de la métallique lourde. Valorisé par nos soins en septembre 2010 à MAD 704, nous maintenons notre recommandation d’accumuler le titre DLM sur la base d’un cours de MAD 636 observé le 27 octobre 2010.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: