CASA FINANCE CITY : Projet de statut sur les rails

Fait : Informations relatives au CFC.

Analyse : Dans le cadre du projet de loi de finances 2011, le Gouvernement vient de mettre en place un texte relatif au statut de CASABLANCA FINANCIAL CITY –CFC-, permettant d’assurer une grande attractivité et une meilleure compétitivité sur les plans régional et international. Ce projet de loi distingue 3 catégories d’institutions pouvant bénéficier du statut CFC, à savoir :
  • • Les entreprises financières opérant dans le secteur de la banque, de l’assurance, de la réassurance et les sociétés de gestion d’actifs ;
  • • Les prestataires de services professionnels qui exercent et gèrent des activités notamment d’offshoring financier, des services informatiques et des services financiers spécialisés ;
  • • Et, les entreprises opérant en tant que sièges régionaux et internationaux qui assurent une activité de supervision et de coordination d’activités de services dans un ou plusieurs pays.
Signalons que le statut CFC devrait être accordé par une commission présidée par l’administration, sur proposition de MOROCCAN FINANCIAL BOARD (société en charge de la gestion).

Conclusion : La validation de ce préliminaire à la création de CASABLANCA FINANCIAL CITY devrait permettre au Maroc de concrétiser plus rapidement son projet de hub financier régional à partir de Casablanca.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: