BALANCE COMMERCIALE : Un taux de couverture CAF/FOB de 47,8% à fin août 2010

Fait : Chiffres de l’Office des Changes sur la Balance Commerciale à fin août 2010.

Analyse : Au terme du mois d’août 2010, les exportations FOB ressortent à MAD 93,1 Md, en progression de 21,5% comparativement à la même période une année auparavant. Cette situation est redevable à l’élargissement de près de 79% à MAD 22,3 Md des ventes de phosphates et de ses dérivés et dans une moindre mesure des écoulements hors phosphates de 10,3% à MAD 70,8 Md.

Toutefois, les exportations de produits alimentaires et des produits finis de consommation se replient de 4,7% et de 1,9% respectivement à MAD 15,6 Md et à MAD 23,1 Md. De leur côté, les achats du Maroc exprimés en CAF augmentent de 12,1% à MAD 195,0 Md notamment suite à l’élargissement de près de 33% à MAD 44,7 Md des importations de produits énergétiques, de 18,2% à MAD 40,6 Md des demi-produits et de 5,4% à MAD 36,7 Md des produits finis de consommation.

Dans ces conditions, le taux de couverture de la Balance Commerciale CAF/FOB ressort à 47,8%, en élargissement de 3,7 points comparativement à août 2009 pour un déficit de MAD 101,9 Md, en alourdissement de 4,7%. Au volet des services, (i) les recettes de voyages progressent de 4,4% à MAD 37,7 Md, (ii) les revenus des transports s’améliorent de 5,7% à MAD 12,4 Md tandis que les recettes des centres d’appels se renforcent de 19,8% à MAD 2,6 Md. De leur côté, les transferts MRE augmentent de 7,9% à MAD 36,2 Md au moment où les IDE baissent de 14,1% à MAD 13,8 Md.

En conséquence, la Balance Commerciale FOB/FOB laisse apparaître un déficit de MAD 57,7 Md, soit un taux de couverture de 73,8%, en quasi-stagnation comparativement à fin août 2009. Enfin, les avoirs extérieurs nets de l’institution d’émission et des banques fléchissent de 7,2% à MAD 178,8 Md.

Conclusion : Pâtissant de l’alourdissement de sa facture énergétique suite à la reprise des cours des matières premières à l’international, la Balance Commerciale des Biens et Services continue de grever son déficit à fin août 2010.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: