WAFASALAF : Une rentabilité semestrielle au rendez-vou

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : Leader du secteur de crédit à la consommation, WAFASALAF clôture le premier semestre 2010 sur des réalisations globalement en progression, comme en témoigne les évolutions suivantes :
  • Une quasi-stagnation de l’encours net de crédit à MAD 10,7 Md par rapport au 31/12/2009, recouvrant essentiellement une hausse de 2% à MAD 9,3 Md des créances à la clientèle ainsi qu’un recul de 11,6% des immobilisations données en crédit-bail et en location à MAD 1,4 Md ;
  • Un léger accroissement de 1,3% du portefeuille de refinancement à MAD 9,4 Md, tiré essentiellement par un élargissement de 34,7% des titres de créance émis à MAD 2,3 Md ; Ces derniers représentant désormais 24,8% des dettes de l’établissement de crédit ;
  • Une expansion de 13,6% du PNB comparativement au 30 juin 2009 à M MAD 478,7, attribuable à une croissance de 15,9% de la marge d’intérêt à M MAD 349,9 ;
  • Une croissance de 4,8% des charges générales d’exploitation à M MAD 157,2, détériorant le coefficient d’exploitation de 2,8 points à 32,8% ;
  • Un taux de contentieux de 11,1% (contre 10,2% six mois auparavant) pour un taux de couverture de 77,3% ;
  • Et un résultat net en expansion de 17,9% à M MAD 138,3 et ce, en dépit de l’augmentation de 18,5% de la charge nette de risque à M MAD 117,9.
Conclusion : Face à une stagnation de l’activité commerciale, WAFASALAF semble se focaliser sur l’amélioration de ses marges d’exploitation, comme en atteste l’évolution favorable de ses indicateurs de profitabilité et de rentabilité.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: