CMT : Un chiffre d’affaires semestriel en progression de 16,4% à M MAD 259,4, pour un résultat net en hausse de 40,4% à M MAD 139,3

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 28 Septembre 2010.

Analyse : Tirant amplement profit de sa politique de couverture favorable et de l’évolution positive des cours des métaux et du Dollar au S1 2010, CMT réalise un chiffre d’affaires semestriel de M MAD 259,4 (soit 54,7% de nos prévisions pour 2010 non encore ajustées), en progression de 16,4% comparativement à une année auparavant.

Dans une proportion supérieure à celle des revenus et compte tenu de la bonne maîtrise des charges opérationnelles, le résultat d’exploitation se bonifie de 19,5% à M MAD 163,1 (soit 56,7% de nos prévisions pour 2010 non encore ajustées), portant la marge d’EBIT à 62,9% contre 61,2% une année auparavant. Compte tenu d’un résultat financier de M MAD 5,1 (vs. M MAD -9,9 à fin juin 2009), la capacité bénéficiaire de la société ressort à M MAD 139,3 contre M MAD 99,2 une année auparavant (+40,4%). Par conséquent, la marge nette s’apprécie de plus de 9% pour se fixer à 53,7%.

Sur le plan de la Gouvernance, le Conseil d’Administration a pris acte de la démission de M. Driss TRAKI de son poste d’Administrateur et de son poste de Directeur Général Délégué, prenant effet le 1er octobre 2010 et a coopté M. Mohamed LAZAAR comme nouvel Administrateur. En parallèle, la société a décidé de séparer désormais la fonction de Président du Conseil et celle de Directeur Général. Ainsi, M. Jean-François FOURT a été désigné comme Président du Conseil et M. Mohamed LAZAAR comme Directeur Général.

En terme de perspectives, CMT entend continuer son programme de développement sur ses permis miniers et poursuivre ses efforts de recherche de cibles de croissance externe. Côté rentabilité, la société devrait capitaliser sur l’upward trend des cours spot combiné à des niveaux de couverture favorables sur l’ensemble de ses métaux.

Conclusion : CMT clôture le premier semestre 2010 sur des réalisations au beau fixe, profitant principalement de la relance des marchés internationaux des métaux précieux et de métaux de base ainsi que de sa politique de couverture favorable.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: