BALIMA : Progression du chiffre d’affaires semestriel de 44,7% à M MAD 17,5

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : BALIMA réalise au terme du premier semestre 2010 un chiffre d’affaires en hausse de 44,7% à M MAD 17,5 comparativement à la même période l’année précédente, traduisant vraisemblablement l’orientation de la société vers la location d’unités immobilières à des prix plus avantageux. Dans une moindre proportion, le résultat d’exploitation s’apprécie de 14,8% à M MAD 6,7 suite à l’accroissement des charges d’exploitation notamment des charges de personnel de 23,4% à M MAD 3,2. La marge d’EBIT s’en trouve réduite de 9,9 points à 38,1%.

Pour sa part, le résultat financier creuse son déficit passant de K MAD -5,7 à M MAD -1,0 en raison de l’élargissement des charges d’intérêt consécutivement à la contraction d’un nouvel emprunt bancaire (les dettes de financement s’élèvent ainsi à M MAD 6,0 vs. M MAD 3,2 à fin juin 2009). Intégrant un résultat non courant de M MAD 0,6 (contre M MAD 0,1 au 30 juin 2009), le résultat net gagne 2,9% à M MAD 4,2, atténuant la marge nette de 9,8 points à 24,2%. En dépit du doublement de son capital à M MAD 34,9, l’analyse du haut du bilan de la société BALIMA fait ressortir un fonds de roulement négatif de M MAD -0,4, en baisse de 102,2% consécutivement à l’intensification des investissements.

Par ailleurs, la société affiche un excédent en fonds de roulement de M MAD 7,9 contre un besoin en fonds de roulement de M MAD 8,0 en S1-2009, en raison principalement de l’augmentation des avances clients de 87,6% à M MAD 11,1. Par conséquent, la trésorerie nette se replie de 31,1% à M MAD 7,5.

Conclusion : Bonnes réalisations commerciales de BALIMA, fruit d’une nouvelle stratégie orientée vers des niches à plus forte valeur ajoutée.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: