ADDOHA : Des réalisations conformes aux attentes

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : Capitalisant sur la signature de 10 132 contrats définitifs, ADDOHA draine, au terme du premier semestre 2010, un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 3 176 (soit 42,3% de nos prévisions pour 2010), en amélioration de 18% par rapport au S1 2009. La ventilation des revenus laissent apparaître une prédominance du segment social et intermédiaire avec une part de 81,9% à M MAD 2 602. Le reliquat est brassé par le haut standing dont :
  • M MAD 283 par les résidences principales suite à la livraison de 138 logements du programme Ryad Al Andalouss (Rabat) ;
  • Et, M MAD 291 par les résidences secondaires résultant de la livraison d’un hôtel et de 340 logements au titre des programmes Mediterranea Saïdia, Atlas Golf Resort (Marrakech) et Alcudia (Smir) développés par la société GFM (Ex Fadesa Maroc), consolidée en intégration proportionnelle à hauteur de 50% dans le chiffre d’affaires.
Le résultat d’exploitation –REX- se bonifie, quant à lui, de 45% à M MAD 944 (soit 40,8% de nos prévisions pour 2010), élargissant la marge opérationnelle de 6 points à 30%. Cette performance est redevable à une bonne maîtrise des charges opérationnelles (les achats consommés ne représentent plus que 52,7% du CA contre 92,6% au 30 juin 2009) suite notamment à la livraison de logements de haut standing à forte marge de Ryad Al Andalouss mais également à l’augmentation du REX de GFM. De son côté, le résultat financier accuse un déficit de près de M MAD – 50 contre un excédent de M MAD 8,1 la même période l’exercice précédent, lequel incluait une reprise de M MAD 194,6 de provision liée au programme de rachat.

Le résultat non courant affiche, quant à lui, un repli de 42,9% à M MAD 30,4. Le résultat net part du Groupe s’établit à M MAD 641 (soit 47,4% de nos prévisions pour 2010), en accroissement de 17% comparativement au 30 juin 2009. La marge nette se stabilise ainsi à 20,2%.

Côté structure bilancielle, l’endettement retraité (tenant compte de l’augmentation de capital de MAD 3 Md dans les comptes du 30 juin 2010) représenterait 0,6x des fonds propres contre 1,5x au 31/12/2009. En social, le chiffre d’affaires se monte à M MAD 1 614,5, en légère hausse de 4,3% par rapport au 30 juin 2009. Intégrant une variation de stocks négative de M MAD -157,1 contre M MAD 266,6 au 30 juin 2009, le résultat d’exploitation se replie de 15,8% à M MAD 406,8.

En revanche, le résultat financier se hisse de 10,6% à M MAD 376,6 suite à l’allègement 93,3% des dotations financières. Intégrant d’autres produits non courants de M MAD 32,3, le résultat non courant se monte à M MAD 32,1 vs. K MAD -147,2 au 30 juin 2009. Au final, le résultat net recule de 2,3% à M MAD 730,7. A l’issue du premier semestre, les ventes du Groupe (signature de compromis de vente et perception d’acompte), tous segments confondus, s’élèvent à 16 364 unités, en augmentation de 54% par rapport au premier semestre 2009.

Au 20 septembre 2010, ces ventes passent à 26 178 unités, dont 24 207 unités réalisées sur le segment social et intermédiaire (suite au lancement de la commercialisation de nouveaux logements dans le cadre de la Loi de Finances 2010) et 1 971 sur la branche de haut standing. Eu égard à ces réalisations, le Groupe revoit à la hausse ses prévisions de vente à 35 000 unités pour fin 2010. Les compromis de vente déjà signés portent sur 38 243 logements au 20 septembre 2010, correspondant à un chiffre d’affaires sécurisé de MAD 21 Md (vs. MAD 14,2 Md au 31/12/2009).

Le segment haut standing, totalise, 4 787 unités, attestant du succès commercial enregistré par le Groupe sur ce nouveau segment. La livraison des biens correspondant auxdits compromis de vente devrait se faire au cours des 30 prochains mois. De cette lignée, 4 560 logements devraient être livrés à horizon 2012 répartis comme suit :
  • Livraisons second semestre 2010 : 495 logements sur Ryad Al Andalous, Atlas Golf Resort, Alcudia et Mediterranea Saidia ;
  • Livraisons 2011 : 1 665 logements sur Ryad Al Andalous, Bouskoura Golf City, Argane Golf Resort (Marrakech), Marrakech Golf City, Atlas Golf Resort et Mediterranea Saidia ;
  • Livraisons 2012 : 2 400 logements sur Al Andalous, Bouskoura Golf City, Argane Golf Resort (Marrakech), Marrakech Golf City, Plage des Nations, Fès City Center, Atlas Golf Resort, Alcudia et Mediterranea Saidia.
Au niveau commercial, le nombre de logements de haut standing vendus et restant à livrer s’établit à 4 787 unités au 20 septembre 2010. A noter que dans le cadre de la Loi de Finances 2010, le Groupe projette la réalisation de 150 000 logements sociaux sur la période 2010-2015 suite à la signature de conventions avec l’Etat durant le premier semestre 2010. Dans ce sillage, le Groupe a acquis en début d’année de nouveaux terrains d’une superficie totale de 60 hectares, pour une mise de M MAD 450, devant servir à la réalisation de 14 000 nouveaux logements sociaux.

ADDOHA compte également poursuivre à horizon 2011 son programme d’acquisition de foncier dédié exclusivement au logement social pour atteindre une enveloppe globale de près de MAD 2 Md. Sur le plan des perspectives financières, le Top Management de la société table sur un chiffre d’affaires consolidé de MAD 7,2 Md (vs. nos prévisions non ajustées de MAD 7,5 Md) et un résultat net Part du Groupe de MAD 1,5 Md (vs. nos prévisions non ajustées de MAD 1,4 Md) en 2010.

Conclusion : ADDOHA commence à tirer pleinement profit de sa stratégie de diversification vers le haut standing à plus forte valeur ajoutée, améliorant ainsi ses niveaux de marge. De même, les nouvelles mesures incitatives au profit du logement social semblent octroyer une nouvelle force de frappe pour la filiale immobilière du Groupe SEFRIOUI. Opinion positive maintenue.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: