ZURICH ASSURANCE : Une croissance de 19% des primes émises 2008 à M MAD 740,6

Fait : Publication des résultats annuels 2008.

Analyse : Au terme de l’exercice 2008, la compagnie enregistre une amélioration de 19% du chiffre d’affaires à M MAD 740,6, contre 621,3 en 2007 (vs 11,8% pour le secteur). Accaparant plus de 96% du chiffre d’affaires total, les primes émises brutes Non Vie signent une ascension de plus de 19% à M MAD 717,8. De leur côté, les charges de sinistres s’alourdissent de près de 65% à M MAD 401,9 fixant le S/P à 56%.

Dans une moindre mesure les charges techniques d’exploitation se dégradent de 21% subissant l’effet conjugué de l’alourdissement de (i) 16,4% des charges d’acquisition de contrat à M MAD 100,3, (ii) de 71% des autres charges externes à M MAD 19,6 et (iii) de 18% des charges du personnel à M MAD 40,4. Pâtissant de la détérioration du résultat financier de plus de 37% à M MAD 104,5, le résultat technique Non Vie se replie de 58% à M MAD 115,6. A contrario, la branche Vie (3% du chiffre d’affaire global), affiche une hausse de 20% des primes émises brutes à M MAD 22,8. Les charges de sinistres reculent, quant à elles, de 73,9% passant de M MAD 34,7 à M MAD 9.

De leur côté, les charges techniques d’exploitation baissent de 11,5% à M MAD 4,6 compte tenu de la baisse de K MAD 490 des charges de personnel. Pour sa part, le résultat financier se déleste de 7,8% à M MAD 25,9. Bénéficiant de la baisse des charges sur sinistres le résultat technique Vie enregistre une ascension fulgurante, ce dernier passe de M MAD 4,3 à M MAD 33,4 en 2008.

Au final, le résultat net social se dégrade de 13,8% à M MAD 138,8. Côté perspectives, la compagnie compte poursuivre sa pénétration du marché des particuliers, une catégorie qui représente moins de 40% de son portefeuille client actuel.

Conclusion : En dépit d’une concurrence accrue, la compagnie d’assurance Zurich parvient à réaliser une bonne performance permettant ainsi le renforcement de 0,4 point de son positionnement sur le segment de la Non Vie à fin 2008.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: