TANGER MED II : Lancement des travaux de construction pour une enveloppe d’investissement de MAD 15 Md

Fait : Début des travaux de la deuxième tranche du port TANGER MED.

Analyse : Les travaux de construction de la deuxième phase du complexe portuaire TANGER MED viennent d’être lancés mercredi 17 Juin 2009 pour un investissement global de MAD 15 Md.

Ce complexe, dont la première section serait mise en service en 2014, devrait disposer d’une capacité de 5,2 millions de conteneurs répartie entre deux terminaux :
  • • Le terminal 3 d’une capacité de 3 millions de conteneurs sur une longueur de 1 600m ;
  • • Et, le terminal 4 d’une capacité de 2,2 millions de conteneurs sur une longueur de 1 200m.
A cet effet, l’agence TMSA vient de signer deux contrats :
  • • Le premier est relatif à la construction clés en main du Port TANGER MED II avec le groupement adjudicataire formé des entreprises BESIX, BOUYGUES TRAVAUX PUBLICS, BYMARO, SAIPEM ;
  • • Et, le second concerne la concession du terminal à conteneurs 4 avec MARSA MAROC.
D’une durée de 30 ans, le contrat conclu avec MARSA MAROC prévoit un investissement du concessionnaire de M EURO 320 soit MAD 3,5 Md, dont M EURO 200 pour l’aménagement de l’ensemble des superstructures et équipements nécessaires au bon fonctionnement du terminal. Il prévoit également le versement par MARSA MAROC de redevances fixes et variables sur la base d’un trafic annuel de 2 millions de conteneurs.

Dans le cadre de la convention signée entre TMSA et l’Etat, les deux parties s’engagent à contribuer à hauteur de MAD 2 Md chacun dans la société TM2, filiale de TMSA dédiée à la construction de la 2ème tranche du projet TANGER MED. L’Etat devrait également se désengager du capital de TM2 dès la concession du terminal 3.

Conclusion : A travers le lancement de la seconde tranche du port TANGER MED, le Maroc semble être déterminé à élargir davantage sa capacité de transbordement en dépit du ralentissement des échanges commerciaux à l’échelle mondiale. Ce faisant, le Royaume marque sa confiance dans sa capacité à tirer profit de son emplacement stratégique dès l’amorce d’une reprise de l’économie mondiale.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: