INVESTISSEMENTS ET PRETS PRIVES ETRANGERS : Repli de 28% à MAD 10,3 Md à fin avril 2009

Fait : Statistiques de l’Office des Changes à fin Avril 2009.

Analyse : Selon les dernières statistiques de L’OFFICE DES CHANGES, les recettes au titre des Investissements et prêts privés étrangers reculent à fin avril 2008 de 28%, pour s’établir à M MAD 10,3. Par nature d’opérations, les investissements directs se taille la part du lion avec 85,5% du total des recettes, suivis des investissements de portefeuille avec 9,2% et des prêts privés avec 5,3%.

Parallèlement, les dépenses régressent de 45,9% à M MAD 2,6 et demeurent relatives principalement aux cessions d’investissements directs étrangers à concurrence de 48,9% du total, aux cessions d’investissements de portefeuille pour 28% et aux remboursements de prêts privés étrangers pour 23,1%. Enfin, il est à noter que les recettes MRE s’effritent de 13,9% à MAD 14,6 Md.

Conclusion : En dépit des répercussions de la crise financière international, les recettes au titre des investissements et prêts privés étrangers, bien qu’en baisse, demeurent à un niveau important, attestant du maintien de l’attractivité du Maroc pour les capitaux étrangers.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: