INDUSTRIE CERAMIQUE : Les professionnels tirent la sonnette d’alarme

Fait : Approche de la fin des mesures de sauvegarde.

Analyse : Pour préserver l’industrie céramique nationale contre le dumping opéré par certains importateurs sur les produits chinois et espagnols, les autorités avaient mis en place en 2005 des mesures de sauvegarde qui devraient prendre fin en septembre 2009.

Cette situation, conjuguée à l’effondrement de l’immobilier en Espagne qui a induit la constitution de stocks importants, pourrait affecter les ventes des professionnels locaux. Pour éviter le risque de fragilisation du secteur, les céramistes marocains réclament la reconduction des mesures de sauvegarde qui consiste en une taxe additionnelle de MAD 1,5 par kilogramme net sur le droit d’importation en vigueur.

Conclusion : Les engagements du Maroc dans le cadre des accords de libre échange avec l’Union Européenne pourrait entraver la mise en place de nouvelles mesures de sauvegarde, et de facto, mettre en péril l’industrie céramique marocaine.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: