BLE : Réinstauration des droits de douane

Fait : Publication d’une circulaire du Ministère des Finances pour le rétablissement de la perception des droits de douane sur le blé.

Analyse : Compte tenu d’une saison agricole qui s’annonce prometteuse, et pour protéger la production céréalière locale, le Ministère des Finances vient d’annoncer la nouvelle grille des droits de douane sur le blé importé et qui se résume comme suit :
  • * 170% sur le blé dur pour la période qui s’étale entre le mois de juin et de juillet 2009 ;
  • * Et 135% (contre 50% jusqu’au 31 mai 2009) pour le blé tendre et ce, jusqu’à fin 2009.
Ce taux devrait être ramené à 50% à compter du 1er janvier 2010. Signalons que, selon la fédération des meuniers marocains, le Maroc devrait importer cette année près de 21 millions de quintaux, dont 15 millions de quintaux de blé tendre.

Conclusion : Cette hausse des droits douane devrait dissuader les importateurs de blé, facilitant, de facto, l’écoulement de la production céréalière nationale, laquelle devrait atteindre en 2009 un niveau record de 102 millions de quintaux.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: