BANQUES : Hausse de 3,3% des crédits à la clientèle à MAD 480,9 Md à fin mai 2009

Fait : Publication des statistiques du Groupement Professionnel des Banques au Maroc –GPBM-.

Analyse : Selon les statistiques du GPBM, le secteur bancaire connaît des évolutions mitigées à fin mai 2009. En effet, côté ressources, les dépôts de la clientèle des banques marocaines se contractent de 1,4% à MAD 557,7 Md, incluant un retrait de 11,2% des comptes courants à MAD 82,4 Md et une expansion de 4% des dépôts à terme à MAD 160,6 Md. Dans ces conditions la part des ressources non rémunérées s’établit à 53,8%, contre 55,1% à fin 2008. Au niveau des emplois, les crédits sur la clientèle se hissent de 3,3% à MAD 480,9 Md au 30/05/2009 par rapport au 31/12/2008.

Cette hausse demeure principalement attribuable à l’accroissement de 13,9% à MAD 163,1 Md des crédits immobiliers (dont 36% réservée aux promoteurs immobiliers) et l’élargissement de 11% des crédits à l’équipement à MAD 109,9 Md. Le taux de transformation s’établit, quant à lui, à 86,2% contre 82,3% cinq mois auparavant. Au volet risque, le taux de contentieux s’améliore de 0,4 point à 5,7% et ce, pour un taux de couverture de 76,3%.

Conclusion : Au vu de ces chiffres, le secteur bancaire semble capitaliser sur les mesures d’assainissement entreprises au cours des dernières années, comme en atteste l’allègement du taux de contentieux. Par ailleurs, les tensions sur les liquidités observées depuis la fin de l’exercice 2007 devraient s’alléger suite à la baisse récente de 2 points de la réserve obligatoire.
BMCE Capital Bourse

1 commentaire:

sanae a dit…

ça montre que notre système bancaire est bien réglementé et résistant aux chocs. les banques ont réalisé des résultats appréciés même avec cette crise mondiale