NISSAN : Suspension de sa participation au projet de Tanger

Fait : Probable retrait de Nissan du projet de Tanger.

Analyse : Suite aux pertes d’exploitation de près de M EUR 849 enregistrées au terme du troisième trimestre 2008-2009 et à la suppression de 20 000 postes dans le monde, le Groupe NISSAN aurait décidé de suspendre ses projets de production tant en Inde qu’au Maroc. Rappelons que l’usine de Tanger devait créer 6 000 emplois et que sa capacité de production devrait atteindre 400 000 véhicules en 2013.

Conclusion : En dépit des nombreux démentis des rumeurs sur l’arrêt du projet de Tanger, la crise internationale du secteur de l’automobile semble avoir affecter le projet d’envergure de RENAULT-NISSAN à Tanger. Si ce projet n’est pas totalement gelé, il devrait en revanche faire l’objet d’un redimensionnement à la baisse pour répondre aux seuls besoins industriels de RENAULT.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: