MAGHREB STEEL : Signature d’une seconde convention d’investissement

Fait : Signature d’une convention relative au reliquat du projet du complexe de laminage à chaud.

Analyse : Dans le cadre de sa stratégie d’intégration en amont, MAGHREB STEEL a signé avec l’Etat en date du 18 février dernier une deuxième convention d’investissement portant sur le reliquat du programme d’édification d’un complexe de laminage à chaud pour un montant de MAD 2,35 Md. Ce projet devrait porter sur :
  • • Un laminoir de tôle forte pour une mise en production prévue en septembre 2010 ;
  • • Une aciérie et coulée continue devant être finalisées en 2011 ;
  • • Et, un haut fourneau pour une mise en service programmée courant 2012.
La première phase du projet a porté sur la réalisation d’un laminoir à chaux de bobines devant être opérationnel en septembre 2009 pour un investissement de MAD 1,5 Md. In fine, la capacité du complexe devrait s’établir à 1,5 millions de tonnes d’acier par an.

A noter que dans le cadre de la seconde convention, MAGHREB STEEL a sollicité un ensemble de mesures d’accompagnement auprès du Gouvernement, notamment (i) une garantie de l’Etat pour contracter un crédit additionnel d’un milliard de dirhams à taux préférentiel, (ii) la mise en place d’une protection douanière et (iii) le transport à travers un accès direct autoroutes et le désenclavement des zones non connectées au réseau de l’ONCF.

Conclusion : La mise en production des différentes composantes de ce complexe industriel devrait permettre à MAGHREB STEEL de réduire son recours aux importations en intrants, et de facto, maîtriser ses coûts de production tout en assurant l’autosuffisance du marché national.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: