CONCOURS A L’ECONOMIE : Progression de 16,1% à fin septembre 2008

Fait : Publication des statistiques de BANK AL-MAGHRIB.

Analyse : Selon les statistiques de BANK AL-MAGHRIB, la masse monétaire (M3) s’apprécie de 0,5% durant le mois de septembre sous l’effet conjugué de l’expansion de 2,8% des crédits à l’économie et, dans une moindre mesure, de 0,3% des créances nettes sur l’Etat. En revanche, les avoirs extérieurs nets diminuent de 4,2%. Au terme des neuf premiers mois de l’année, les concours à l’économie se bonifient de 16,1% grâce à la hausse de 26,6% des crédits à l’immobilier et de 24,2% des crédits à la consommation.

Les facilités de trésorerie et les crédits à l’équipement progressent, quant à eux, de 19,6% et de 13,1% respectivement. Pour leurs part, les créances nettes sur l’Etat s’allègent de 13,7% grâce à une amélioration de la position nette du Trésor auprès de BANK AL-MAGHRIB de l’ordre de MAD 3,6 Md compensant largement la baisse de 10,6% du recours aux banques. De leur côté, les avoirs extérieurs nets limitent leur progression à 2%. Cette évolution des sources de création monétaire se traduit par une hausse de 7,5% pour l’agrégat de monnaie M3.

Conclusion : Bien que demeurant sur un tend haussier, le rythme de croissance des concours à l’économie affiche une décélération vraisemblablement impacté par la hausse du taux directeur de BANK AL MAGHRIB reflétant le resserrement de la politique monétaire et ce, dans un contexte de manque de liquidité.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: