AUTOROUTES DU MAROC : Obtention d’un prêt de M MAD 477 pour la construction de l’axe Fès-Oujda

Fait : Le Fonds Koweitien pour le Développement des Economies Arabes prête M MAD 477 à ADM.

Analyse : Afin de financer la deuxième tranche de l’axe autoroutier Fès-Oujda (Msoune-Guercif), le Le FONDS KOWEITIEN POUR LE DEVELOPPEMENT DES ECONOMIES ARABES -FKDEA- vient d’accorder un prêt de M MAD 477 à AUTOROUTES DU MAROC -ADM-. Dernier projet d’autoroute du programme global des 1 500 Km à construire à l’horizon 2010, cet axe autoroutier, long de 328 Km, devrait coûter près de MAD 9,1 Md, auquel le FKDEA participe à hauteur de M MAD 900.

Outre ce fonds koweitien, le financement du projet devrait faire intervenir également, LE FONDS ARABE POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL -FADES- (MAD 1,8 Md), LA BANQUE EUROPEENNE D’INVESTISSEMENT -BEI- (MAD 1,98 Md) et LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT -BID- (MAD 1,08 Md). Signalons, par ailleurs, que le fonds koweitien a contribué à hauteur de MAD 3,2 Md dans le financement du programme autoroutier national notamment pour les axes Rabat-Fès, Rabat-Larache, Casa-Settat, Casa-El jadida, Settat Marrakech, autoroute Tanger Med, Marrakech-Agadir et Fès-Oujda.

Conclusion : L’achèvement du programme national des autoroutes, couplé à la finalisation de la construction du port Tanger Med, devrait permettre au Maroc de consolider davantage sa position de plateforme de transit vers les principaux marchés mondiaux.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: