TAUX : Pas de répercussion de l’augmentation du taux de référence sur le taux bancaire pour le moment

Fait : Publication d’un communiqué de presse du Groupement Professionnel des Banques Marocaines -GPBM-.

Analyse : Selon le GPBM et suite à la décision de la Banque Centrale de relever le taux de référence à 3,55%, les banques marocaines ne répercuteront pas cette augmentation sur les taux bancaires. Cette décision se justifie par la volonté des banques de consolider leur soutien et leur accompagnement des PME ainsi que des particuliers.

Par ailleurs, le GPBM souligne que le secteur bancaire marocain demeure à l’abri de la crise financière internationale appuyant, de facto, les propos du Ministre de l’Economie et des Finances, lequel justifie cette conclusion par :
  • L’absence de titres ou de créances détenus par le secteur financier marocain sur des institutions financières ou de fonds d’investissement internationaux affectés par les subprimes ;
  • Et, la distribution au Maroc de crédits immobiliers assortis, en majorité, d’intérêts fixes, avec la possibilité pour les bénéficiaires de crédits à taux variable d’opter pour la fixation de ces taux dans des conditions réglementées et prévisibles. De ce fait, l’impact d’une augmentation des taux sur la contentialité demeure relativement maîtrisé.
Conclusion : Cette décision devrait permettre au secteur bancaire de poursuivre sa mission de support à l’économie et ce, malgré un contexte d’inflation générale des prix. A plus long terme, on pourrait assister à une répercussion de cette augmentation du taux référence sur les taux bancaire dans le cas où les banques commerciales subissent des pressions dans le cadre de leur refinancement.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: