STANDARD & POORS : Pas d’« Investment Grade » pour le Maroc

Fait : Publication de la dernière notation sur le Maroc.

Analyse : Selon l’agence de notation internationale Standard & Poors, le Maroc n’aurait pas atteint l’« Investment Grade », correspondant à une notation allant de BBB- à AAA. En effet, la note concernant l’économie marocaine est demeurée inchangée soit BB+/Stable/B en monnaie étrangère. Cette notation reflète, selon S&P la faible flexibilité des dépenses souveraines, les dettes élevées et la structure économique défaillante. Toutefois, l’agence de rating estime que le pays conserve sa stabilité macroéconomique de par ses indicateurs externes solides. Cette analyse se base sur plusieurs hypothèses notamment :

• Un relâchement fiscal visant à faire face à un contexte économique et social difficile ;
• Une diminution du rythme de remboursement de la dette couplée à un rallongement de l’échéance des emprunts extérieurs ;
• Une aggravation de la pression des salaires des fonctionnaires sur le budget ;
• Et, un maintien des subventions pétrolières et alimentaires au même niveau pour conserver la quiétude sociale. Rappelons, par ailleurs que l’agence Fitch Ratings est la seule à avoir classé le Maroc « Investment Grade ».

Conclusion : Reflétant les différentes difficultés économiques et sociales du Maroc, la notation de S&P devrait inciter le Gouvernement à accélérer le rythme des réformes afin de faire du pays une cible d’investissement privilégiée.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: