MICRODATA : Capacité bénéficiaire dopée par un effet fiscal

Fait : Présentation des résultats à fin juin 2008.

Analyse : Face à la perte de compétitivité de son principal partenaire à savoir DELL, MICRODATA affiche au terme du premier semestre 2008 un chiffre d’affaires de M MAD 108,5, en baisse de 6% par rapport à une année auparavant.

La baisse de 5,4% à M MAD 91,8 des charges d’exploitation ne compense que partiellement la baisse des revenus de la société, induisant un résultat opératoire en repli de 9,5% à M MAD 16,6. Il en découle une marge opérationnelle en dépréciation de 0,6 point à 15,3%. Par ailleurs, le résultat financier passe de K MAD 134,8 à M MAD 1,5 suite aux gains de change de M MAD 1,7 réalisé sur les six premiers mois de l’année.

Tenant compte d’un résultat non courant de K MAD 10,6 contre K MAD -106 au premier semestre 2007 et de l’abattement fiscal obtenu suite à son introduction en bourse limitant l’impôt sur les sociétés à M MAD 4,9 contre M MAD 6,4 en S1 2007, le résultat net de MICRODATA augmente 10,7% à M MAD 13,2. Par conséquence, la marge nette se hisse de 1,8 points à 12,2%.

Conclusion : MICRODATA continue de souffrir de la baisse de compétitivité de son principal fournisseur DELL dans un contexte d’exacerbation des conditions concurrentielles sur le marché de distribution informatique corporate.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: