HOLCIM : Une bonification de 28,3% du RNPG à M MAD 389 au 30 juin 2008

Fait : Publication des résultats à fin juin 2008.

Analyse : Suite à une expansion respective de 33% et de 35% des volumes écoulés des segments ciment et béton, le chiffre d’affaires consolidé d’HOLCIM s’accroît de 44% à M MAD 1 670,9 à fin juin 2008. En dépit de l’alourdissement des charges d’exploitation en raison notamment d’une hausse de 64% des dépenses en combustibles, de 86% des dotations d’exploitation et de près de 57% des charges de personnel, le résultat d’exploitation se bonifie de 58% à M MAD 563,7. Il en découle un élargissement de 3 points de la marge opérationnelle à 33,7%. Incorporant un résultat financier déficitaire de M MAD -25,3, le RNPG s’établit à M MAD 340,8, en augmentation de 28,3%.

La marge nette ressort à 20,4%, en repli de 2,5 points par rapport au premier semestre 2007. En social, le chiffre d’affaires s’élève à M MAD 1 146, en appréciation de 24,8%. De son côté, le résultat d’exploitation limite son évolution à 12,49% à M MAD 393,7. La marge opérationnelle se contracte, en conséquence, de 3,7 points à 34,4%. Le résultat financier passe de M MAD 0,6 à M MAD -30,9, en raison du creusement des charges d’intérêts à M MAD 36,1 contre M MAD 4 en S1 2007, correspondant à des dettes de financement de près de M MAD 1,7 relatives à la réalisation de la nouvelle cimenterie de Settat.

Le résultat non courant se replie, quant à lui, de 91% à M MAD 3,7 par rapport au premier semestre 2007 qui intégrait des reprises non courantes nettes de M MAD 40,7. Au final, le résultat net recule de 12,6% à M MAD 255,2, réduisant la marge nette à 22,3% contre 31,8% à fin juin 2007.

Conclusion : La filiale marocaine du Groupe helvétique HOLCIM capitalise sur sa nouvelle dimension suite à la mise en exploitation de sa nouvelle cimenterie au second semestre 2007. Toutefois, ses réalisations nettes ressortent temporairement impactées par le poids des investissements engagés dans ce sens.
BMCE Capital Bourse

Aucun commentaire: